Humanitaire • Solidarité • Aide aux territoires • Aide au développement • Mécénat

Administrateur • Agronome • Anthropologue • Architecte • Assistant relations donateurs • Assistant de gestion dons • Chargé de collecte de fonds • Chargé de mécénat • Chargé de programme • Charpentier • Chef de mission • Chef de projet humanitaire • Comptable • Conseiller en microfinance • Coordinateur eau et assainissement • Coordinateur logistique • Coordinateur médical • Éducateur spécialisé • Electricien • Géologue • Health Project Manager • Infirmier • Ingénieur programmes humanitaires • Ingénieur projets irrigation • Ingénieur génie civil • Ingénieur hydraulique • Intervenant social • Logisticien • Maçon • Nutritionniste • Psychologue • Responsable de programme • Responsable d'opération • Responsable du mécénat • Responsable fundraising • Responsable legs

  OPTIMISER LA RECHERCHE  

Précisons d’emblée que ces métiers ne se résument pas à la solidarité internationale. Le territoire à creuser est plus vaste qu’il n’y parait. Ceux qui en sont encore au stade de la réflexion pourront trouver repères et conseils sur le site Solidaire, animé par un réseau d’ONG, d’associations et d’organismes d’orientation. Nous avons des associations et ONG qui interviennent en France auprès des demandeurs d’asile, des roms, des SDF… La bonne volonté, l’altruisme ne suffisent pas, encore faut-il avoir des compétences utiles à proposer. Avant tout, on envoie sur le terrain des personnes équilibrées, expérimentées et montrant de solides compétences (enfin, pas toujours…). De plus, les postes salariés à pourvoir ne sont pas si nombreux, les postes cadres sédentaires étant parmi les plus disputés. Si les formations spécialisées (IFAID, BIOFORCE, CIEDEL,…) sont toujours de bons sésames, avoir une compétence particulière, un métier répondant à un besoin particulier (vétérinaire, sage-femme, agronome, ingénieur en hydraulique, technicien en assainissement…) est plus essentiel. S’engager comme bénévole dans des associations proches de chez soi (Restos du coeur, Solidarités paysans,..), participer à des actions de volontariat, des chantiers écoles, chantiers d’insertion (maraîchage solidaire), un chantier d’écoconstruction solidaire comme Enerterre, ou encore travailler l’été comme encadrant handicap pour des associations comme Alisa ou l’Amahc vous permettront de savoir si vous avez la fibre. Cette première expérience peut vous guider sur le choix des études à mener. Des expériences qui pourront être prolongées durant les études au travers, par exemple, du réseau Starting-Block qui rassemble et accompagne les associations étudiantes et de jeunes qui s’intéressent à l’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité. Autant d’expériences qui viendront enrichir votre C.V et votre réseau.


   Banques d'emploi
   Assoc. en Région
   Réseau pro
   Web des ONG
 
 

 

Entreprises et recrutement

 

  • Bioport Logistique recrute un agent logistique H/F (CDI Saint-Quentin-Fallavier 38)

http://s686641768.onlinehome.fr/wp-content/uploads/2019/04/2019-04-Offre-Agent-log-OSI-fr.pdf

  • France Volontaires recrute un responsable de l’Unité Développement des volontariats H/F (Ivry-sur-Seine 94)

https://www.france-volontaires.org/actualites/responsable-h-f-de-lunite-developpement-des-volontariats

  • Recrutements Solidarités International

https://www.solidarites.org/fr/depuis-1980/travailler-avec-nous/offres-emploi

  • Le Secours Catholique recrute des animateurs de réseaux de solidarité (CDD Versailles, Lille, Saint-Quentin, Granville,  CDI Blois, Nancy-Toul) etc…

https://secourscatholique-career.talent-soft.com

  • Bibiothèques Sans Frontières recrute (Montreuil 93, Bordeaux, Lille, Nancy, Marseille, Belgique, et missions en Afrique)

https://www.bibliosansfrontieres.org/agir-ensemble/travailler-chez-bsf/?gclid=CKOKlMOm59MCFYg-GwodMYoDyg

  • Triangle Génération Humanitaire recrute des chefs de mission (Birmanie, Irak) et coordinateurs logisticiens (Irak)

http://www.trianglegh.org

  • Recrutements Medair

http://relief.medair.org

  • Recrutement Terre des hommes

http://www.terredeshommes.org/jobs

  • Project abroad recherche des professionnels du BTP pour des missions et stages à l’étranger

http://www.projects-abroad.fr


 

Salons pros et forums d’emploi

 

  • Salon des Solidarités

Prochaine édition : en attente
http://www.salondessolidarites.org

  • Forum mondial Convergences

Prochaine édition : les 5 & 6 septembre 2019. Paris

http://www.convergences.org

  • Salon des Métiers de l’Humanitaire du Grand Genève

Prochaine édition : octobre 2019. Genève

http://www.cite-solidarite.fr/le-salon


 

Banques d’emploi

 

(dont quelques ONG)

http://www.portail-humanitaire.org

http://www.aidehumanitaire.org

http://www.coordinationsud.org

https://www.boursedetude.org

http://www.resacoop.org

http://www.francegenerosites.org

https://fr.medair.org

https://www.idealist.org

http://www.territoires-solidaires.com

http://msf.fr

http://www.cite-solidarite.fr/fr/bourse-emplois-stages

http://www.planete-urgence.org
http://www.civiweb.com

Sites étrangers

http://www.acodev.be/jobs

http://www.alterjob.be

http://www.geneve-int.ch/fr/jobs

http://www.devnetjobs.org

http://reliefweb.int/jobs

http://www.carenews.com/fr/offres-emploi

http://nethumanitaires.wordpress.com

https://jobs.makesense.org

Fundraising

http://www.fundraisers.fr


 

Les Bassins d'emploi

 

Dans les territoires, l’emploi est à rechercher auprès des associations caritatives. Ces dernières sont effectivement plus présentes dans les grandes agglomérations. Si l’Ile-de-France concentre l’essentiel des emplois associatifs de la solidarité et du caritatif (près de 800 structures), c’est du côté d’Annemasse que se trouve le Cluster transfrontalier de la solidarité internationale (Cité de la Solidarité Internationale), lequel bénéficie de la proximité de Genève Internationale avec ses missions permanentes, ses grandes Organisations Internationales et ses ONG à Genève. Sur son site, figure une plateforme emplois/stages avec les offres du moment.

Initiatives en Région (actions, emploi, conseil, entr’aide)

  • Cité de la solidarité Internationale (Annemasse-Genève)

http://www.cite-solidarite.fr

  • Réseau Ritimo

https://www.ritimo.org

  • Plateforme Humanitaire (Isère)

http://www.plateformehumanitaire.asso.fr

  • Humanis  (Alsace)

http://www.humanis.org

  • Centreaider  (Région Centre)

http://www.centraider.org

  • Alcid  (Pays de la Loire)

http://www.alcid.org

  • Cercoop  (Franche-Comté)

http://www.cercoop.org

  • Resacoop  (Rhône-Alpes)

http://www.resacoop.org

  • Alpes Solidaires

http://www.alpesolidaires.org

  • Auvergne Rhône-Alpes Solidaire

http://www.auvergne-rhone-alpesolidaires.org

  • Résonances Humanitaires  (Paris)

http://www.resonanceshumanitaires.org

  • RADSI  (Aquitaine)

http://www.radsi.org

  • Cerapcoop  (Auvergne)

http://www.cerapcoop.org

  • Lianes Coopération (Normandie)

http://lianescooperation.org


 

Agences d’emploi

 

  • Résonances Humanitaires (Paris)

http://www.resonanceshumanitaires.org

  • Humanitalents

http://humanitalents.com

  • Orientation durable 

http://orientationdurable.com

  • Partium  

http://partium.fr

  • Centre d’Information sur le Volontariat International (CIVI)

Volontariat international jeunesse (18-28 ans)

http://www.civiweb.com

  • Service volontaire International (SVI Unesco)

http://unesco.servicevolontaire.org


 

Forums & Blogs

 


 

Réseaux sociaux et clubs

 


 

Parcours...

 

Dans ces métiers de l’humanitaire et de la solidarité, les formations et parcours sont très divers et les entrées multiples. A la base, on recrute du personnel issu du médical, de l’agro-écologie, de l’éducatif, des ingénieurs hydro, des techniciens en assainissement eau, des ingénieurs Travaux Publics…). On trouve aujourd’hui des formations universitaires diplômantes qui préparent à ces métiers. On peut toutefois se positionner très tôt, si l’on est assez mûr, en choisissant par exemple un Bac pro Services aux personnes et aux territoires (SAPAT), certes orienté services à la personne en milieu rural, mais qui peut être appréhendé comme un moyen de savoir si l’on est taillé pour la solidarité. Après tout, aider les personnes âgées, isolées, handicapées, c’est déjà s’engager dans la solidarité. Dans ce cadre, le Lycée La Brosse d’Auxerre (89) met en oeuvre des projets collectifs permettant d’approcher la dimension humanitaire, un moyen comme un autre de cerner les enjeux, avant d’envisager une formation universitaire spécialisée dans l’humanitaire à la suite. Dans le mécénat, il n’existe pas de formation d’Etat spécialisée. L’AFF propose des formations certifiantes. A noter la création d’un nouveau CQP à niveau III  : Logisticien de la solidarité internationale 

Solidarité aux personnes dans les territoires

Iseta Annecy, MFR du Blayais

Humanitaire et solidarité internationale :

Bioforce Vénissieux (69) : http://www.bioforce.asso.fr, Ifaid Pessac (33) : http://www.ifaid.org, Ciedel Lyon (69) : http://www.ciedel.org, Cerdi Clermont-Ferrand (63) : http://www.cerdi.org : Humacoop Grenoble (38) : http://www.humacoop.com

Autres : Université Paris I Sorbonne  (master 2 pro coopération internationale), Université d’Aix MarseilleInstitut de Coopération InternationaleIRCOM Angers (master en management de solidarité internationale et action sociale), ISTOM Angers (master agro-développement), GEMDEV Paris, UPEC Créteil, IFFeurope Angers, Ecole 3A Lyon, Université de Savoie (master LEA internationalisation des organisations : analyse de crises et action humanitaire, IRIS Sup Paris, Isango formations (formations courtes spécialisées en Suisse romande)

Mécénat 

AFF (formations en mécénat, fundraising), Humacoop Grenoble

autres : http://www.portail-solidarite.org


 

Actualité éco

 

L’humanitaire n’est pas au mieux et les scandales Oxfam International et MSF risquent de plomber un peu plus l’ambiance. La Croix Rouge est elle-même dans la tourmente. Récemment, des ONG ont été montrées du doigt dans la gestion de la crise des migrants en Méditerranée et accusées de faire le jeu des passeurs. Les services communication des ONG n’ont guère été à la hauteur. Les donateurs particuliers se font moins généreux et les Etats occidentaux ont d’autres priorités. Pour ceux qui sont tentés par l’humanitaire et parce qu’il existe différentes façons d’être solidaire, nous conseillons de visionner les petits clips de Solidaire Info qui peuvent aider à y voir plus clair. Consciente de la distorsion entre l’image véhiculée par les médias et la réalité du terrain, la profession a décidé de prendre les choses en main en créant le Réseau d’orientation humanitaire et solidaire (anciennement Tour de France humanitaire et solidaire), pour informer sur les métiers et favoriser les rencontres publics/ONG. Le poids et la crédibilité des ONG est en jeu, d’autant que les jeunes diplômés entrevoient une alternative plus sécurisante en terme de carrière du côté de la RSE notamment. Outre que les emplois ne sont pas légion, les humanitaires recrutent assez sélectivement.

Ayant payé un lourd tribut à l’inexpérience sur des zones de conflits meurtriers, l’humanitaire attend moins de témérité et d’engagement politique ou philosophique et plus de maturité, de lucidité et de connaissance du terrain. La question de la confusion entre fins et moyens revient épisodiquement sur le tapis. C’est le cas lors d’événements fâcheux survenus dans les zones de conflit, quand l’exaltation du travailleur humanitaire prend parfois le pas sur l’analyse objective de la situation, notamment en matière de sécurité. Rien qu’en Afghanistan, 30 travailleurs humanitaires ont été tués l’année dernière et 6 sur le premier trimestre 2019. Ces dernières années ont d’ailleurs vu un déplacement des lignes, les forces armées étant jugées plus expérimentées et mieux placées, conjuguant la force avec l’humanitaire. Or, les ONG ne veulent pas être débordées et encore moins pas être placées sous tutelle.  

En matière de formation, il semble bien que l’on ait vu trop large et nombreux sont ceux qui peinent à s’insérer au sortir des études. Et ceux qui veulent en sortir connaissent des difficultés à se reconvertir, même si la situation s’est un peu améliorée. Le volontarisme, les bons sentiments ne suffisent pas toujours et l’inexpérience se paye parfois au prix fort. C’est pourquoi – mais pas seulement – le secteur s’est professionnalisé au fil des années et aujourd’hui, il recherche des compétences pointues et spécialisées chez des personnes solidement armées psychologiquement et physiquement. L’ONG Solidarités International avait d’ailleurs dans un spot sarcastique pointé l’erreur de casting (cf : une hippie passe un entretien d’embauche). Si l’humanitaire suscite l’autonomie et la prise d’initiative, c’est la compétence métier qui est le plus souvent décisive. Mais, lorsque les ressources s’amenuisent, que le système humanitaire se désincarne, que les forces des Etats se substituent aux ONG, les missions se font aussi plus rares. Cette situation est aussi à mettre en parallèle avec le recul de l’emploi dans le monde associatif en général depuis cinq ans. 


 

Chiffres clés

 

Beaucoup de bénévoles et assez peu de salariés à temps plein dans l’humanitaire. A plan mondial, il y aurait environ 3.200 ONG humanitaires, locales et internationales, dont 144 ONG internationales. L’association Coordination Sud estime à 450 le nombre d’ONG implantées en France (il n’y a pas comptage officiel). Plus largement, on recense près de 40.000 associations oeuvrant dans le caritatif et la solidarité en France.  Il est difficile d’estimer son poids spécifique à l’intérieur de ce que l’on nomme le secteur associatif en France.


 

Paroles de Pros

 

Elisa, 28 ans. Intervenante sociale sur le projet Romcivic (Les Enfants du Canal)

 « Si j’ai fait des études pour faire de l’humanitaire, je n’ai en réalité été séduite qu’une fois arrivée sur le terrain. Depuis, j’ai beaucoup réfléchi sur le sens, l’impact et les conséquences éventuelles de mon travail dans l’humanitaire. A la base, je suis titulaire d’un « master en coordination de projet de solidarité internationale et locale », une formation dispensée par l’IFAID. Après un stage en Roumanie où j’ai appris les rudiments linguistiques, j’ai décidé de me dédier à une activité de terrain en France, plutôt que de partir dans une carrière d’humanitaire à l’international. C’est en effectuant un service civique en 2011 que j’ai fait la rencontre de mon association. Bien que titulaire d’un master, j’ai jugé plus prudent de faire une licence pro en intervention sociale, autant pour avoir des bases théoriques dans le travail social que pour faciliter mon embauche comme travailleur social. Après l’obtention de mon diplôme en 2012, j’ai été embauchée à la suite comme intervenante sociale sur un projet d’accompagnement de personnes mal logées vers du logement social. Le projet RomCivic est né à ce moment et je me suis immédiatement portée candidate. En septembre prochain, je vais devenir chef/coordonnatrice de ce projet et je suis contente de cette promotion. C’est un aboutissement qui vient récompenser mes investissements en formation, mon expérience comme bénévole et les compétences acquises. Si je peux donner à ceux qui choisissent l’humanitaire, c’est de bien se poser des questions sur la nature de leur engagement. Il faut se méfier des bonnes intentions qui peuvent se révéler dévastatrices. Il est impératif de se renseigner sur les réalités de terrain et de réfléchir en se mettant à la place des gens que l’on veut aider. Nous considérons que notre objectif est atteint lorsque les personnes que nous aidons n’ont plus besoin de nous. Et cet objectif là n’est pas aussi simple à concrétiser… »

Lecture conseillée : L’état du système humanitaire (2018.URD.ANALP)


 

Structures représentatives

 

  • Agence Française de Développement

5, Rue Roland Barthes 75012 Paris

http://www.afd.fr

  • France Générosités

94/96, boulevard de Magenta 75010 Paris

http://www.francegenerosites.org

  • ACODEV • Fédération des O.N.G francophones

Bld Léopold II, 184 D 1080 Bruxelles

http://www.acodev.be

  • Association Française des Fundraisers – AFF

14, rue de Liège 75009 Paris

http://www.fundraisers.fr


 

Annuaires d’entreprises

 

  • Annuaire des adhérents de l’ACODEV

http://www.acodev.be/ong_agreees

  • Répertoire Ritimo

https://www.ritimo.org/Repertoire

  • Annuaire des ONG

http://www.portail-humanitaire.org/annuaire


 

Entreprises à la une

 

Care FranceTriangle GH, Handicap international, Action contre la faim, Solidarités International, Médecins du monde, Handicap international, Planète urgence, AVSF, Les Amis de la terre, La GuildeTerre solidaire, ONG Conseil, Première urgence, Bibliothèques Sans Frontière, SCD, MSF Supply, Chaîne de l’Espoir, Ados association, CFSI, Ashoka (innovation sociale), Bioport logistique (logistique humanitaire)


 

Incubateurs

 

  • Résultat de recherche d'images pour "agence micro projets" Agence Micro Projets (Paris)

https://www.agencemicroprojets.org



Dernière mise à jour le 27 juillet, 2019