Édito – Guide des ressources emploi, édition 2021

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la 2e vague tant redoutée est bien là et les pays se calfeutrent à nouveau. La France est à nouveau confinée.

L’économie mondiale est fortement affectée et on sait déjà qu’elle le sera durablement dans des secteurs comme l’aéronautique, le transport aérien et l’aéroportuaire, notamment.

Cette fameuse capacité de résilience des entreprises dont on parle abondamment tient d’abord à leur capacité à traverser financièrement cette crise inédite.

Conscient du péril, la plupart des États se sont mis au chevet de leurs entreprises en dégainant des mesures de soutien à la trésorerie. Il s’agit surtout de prévenir les licenciements et de limiter les faillites.

En France, outre les grands outils industriels menacés, mais néanmoins très protégés, de nombreux dirigeants et salariés affrontent en ce moment un avenir très incertain et tentent d’éteindre l’incendie de leur outil de travail. Pour eux, le temps compte car leurs capacités financières ne leur permettront pas de tenir très longtemps. Cet horizon est proche pour ceux qui travaillent dans l’événementiel, l’hôtellerie-restauration, le tourisme, le spectacle vivant. Il l’est aussi pour des milliers de travailleurs indépendants et de petits commerçants.

Si de nombreux secteurs sont fragilisés, certains sortent gagnants de la crise sanitaire. C’est le cas du e-commerce, de la logistique (du dernier kilomètre surtout), du numérique, du nettoyage industriel (désinfection). L’industrie du jeu vidéo est sans doute la première à tirer profit de la crise. Ainsi, au premier trimestre 2020, les ventes de consoles et de jeux vidéo ont explosé (+155% au niveau mondial).

Cette crise inédite, imprévue, nous oblige à improviser. Durant le confinement, les entreprises se sont vite emparées du télétravail et de ses outils technologiques. L’ingéniosité, le pragmatisme se sont illustrés dans de nombreux secteurs (commerce-distribution, industrie textile…).

La solidarité s’est aussi manifestée. Des ateliers de confection se sont mis à produire des masques de protection, des industriels ont transformé une partie de leur outil de production pour fabriquer des respirateurs.

Le courage aussi… Si nous avons applaudi chaque soir nos soignants (c’est le moins qu’on puisse faire), nous avons parfois oublié de remercier nos chauffeurs de poids lourds, confrontés à la difficulté d’accéder aux nécessités premières sur les aires d’autoroute, sans oublier les employés de libre-service, les caissières, les livreurs, les manutentionnaires, les agriculteurs, les conducteurs de ligne de l’agroalimentaire, les ouvriers de nettoyage et tant d’autres encore…

La volonté de s’en sortir est encore forte, mais, ici et là, la résignation et la fatigue commencent à gagner.

C’est le cas de nos soignants, engagés en première ligne dans la lutte contre la Covid-19. Ceux-là ont payé un lourd tribut à la pandémie dans l’exercice de leur fonction et ils attendaient plus que nos applaudissements en retour.

Cette crise remet en question nos certitudes en l’avenir, requestionnant le sens de la vie, de la famille, du travail. Elle révèle aussi nos vulnérabilités. On observe que la demande de conseil en évolution professionnelle n’a jamais été aussi forte.

Même si la menace d’un exode urbain n’est pas encore d’actualité, l’intérêt des familles pour les biens immobiliers avec jardin situés à l’écart des grands centres urbains est un phénomène bien réel. Le recours massif au télétravail permet d’envisager tous les possibles.

Dans ce monde incertain qui se dessine, où de nouveaux métiers vont se créer, muter ou disparaitre, la capacité à s’orienter, à faire des choix opportuns tout au long de la vie est primordiale.

Plus que jamais, le Guide des ressources emploi se doit de suivre et d’analyser cette actualité brûlante au jour le jour. Durant le premier confinement, nous nous sommes efforcés de rendre compte de son impact sur l’activité des entreprises (billets sur notre blog, actualisation plus soutenue des fiches).

Cet outil d’information stratégique est destiné aux professionnels de l’accompagnement. En support papier ou en ligne, il est parfaitement adapté aux prestations d’accompagnement à la recherche d’emploi, d’orientation professionnelle et de bilan de compétences, d’accompagnement des transitions de carrières (reconversion professionnelle avec mobilité géographique notamment).

Un descripteur complet, sérieux et avisé du marché du travail qui suggère aussi des parcours vers l’emploi. On y parle aussi d’économie (économie des filières, économie des territoires) parce que pour bien choisir sa voie, son métier, il est préférable de s’y intéresser, surtout en ce moment.

Parole est donnée aux professionnels et experts des secteurs, filières, métiers. Leur expertise métier, leur parcours personnel et professionnel nous en disent parfois plus qu’il n’en faut pour retrouver la bonne approche et remettre sur les bons rails ceux qui recherchent un emploi ou qui souhaitent se reconvertir.

Rémy Dreano